Le bel aujourd’hui

Le bel aujourd’hui

 

Le bel aujourd’hui s’est emparé de l’azur
Avec l’audace qui évince les nuées
Et suspend dirait-on la vie éberluée
Devant ce manège pareil à l’enclosure

Alors les oiseaux en tendre demi-mesure
Secouent l’audacieux de leurs chants enjoués
Et puis les cigales de leurs cris stridulés
le déchiquettent en font de la dentelure

Sa virginité brisée il reste pourtant
Ce vivace jour d’hui ô combien insouciant
Lui qui méconnaît les gageures de la vie

Il n’est que le présent dont il jouit ardemment
Et n’a pour la kyrielle des jours que mépris
Il reviendra demain en Phénix triomphant

 

Denise Doderisse

 

7 réflexions au sujet de « Le bel aujourd’hui »

  1. Comme c’est beau ! l’aujourd’hui n’en a rien à faire de ce qui passe dans le monde. Il jouit tout simplement de la beauté du monde et du moment présent.
    Bon début de semaine.

  2. Je suis fascinée par ce texte, car parler d’aujourd’hui est à mes yeux point facile. Mais toi tu as su nous en offrir un poème aux mots lustrés et non galvaudés.

    C’est super beau d’imaginer ainsi que le jour d’hui ait pu nous emmener si loin et voir nous faire rêver, en oubliant ce qui s’est réellement passé…

    Belle journée

    Amicalement

    EvaJoe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.