Le rimailleur et le retors

LE RIMAILLEUR ET LE RETORS

 

 

Sur un coup de cœur

souvent pour faire un coup d’éclat ( un coup d’état ? )

le Retors se jette dans la course au pouvoir

Coups de fil pour appâter le fretin

et coups en douce pour sans coup férir

faire une fameuse pêche de bulletins !

Combien de coups de Jarnac

de coups d’épée dans l’eau

pour accéder au poste convoité… 

 

Ah ! quelquefois le coup d’essai devient un coup de maître

le coup du roi fêté à coups de l’étrier.

Et parfois…le coup de grâce !

D’un coup de torchon tout espoir est balayé….

Le Retors  crie qu’il est de son devoir

de déserter la Gloire …

  

Pourtant le Retors reste dans le coup…

Il oublie ce coup du sort ( un coup monté ! )

Il rebondit reprend sa course vers le pouvoir

perd son âme et ses amis

se pâme dans les compromis

s’enfonce dans les compromissions … c’est de bon ton !

 

Des idées pour faire avancer la vie de la cité ?

Un idéal pour estomper ce vivre-mal ? intervient le Rimailleur

 

Vieilles réminiscences de mes jeunes années, rétorque le Retors

Moi je vais m’installer dans le poste convoité

et faire les quatre cent coups pour y rester !

  

 

Denise Doderisse

8 réflexions au sujet de « Le rimailleur et le retors »

  1. Bonsoir chère Denise,

    Avec les élections qui s’annoncent, chausse-trapes, coups de poignards dans le dos, faux sourires et vrais mensonges, tous ces politicards me pompent l’air. Ton poème est complètement d’actualité.
    J’adore le ton, les jeux de mots. Super. Bravo
    Merci encore pour ta visite chez moi.
    Je t’embrasse bien fort
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.