Archive | mars 2018

2:14

02 : 14.

Sur la mousse de mes rêves,

Nuage-boule de coton,

S’ouvre la page d’un livre.

Ma joue s’y pose câline

et mes longs cheveux dessinent

de blonds serpents alanguis.

 

La pelote de coton

soudain se mue en moutons.

Or j’ai beau faire et beau dire,

ils s’effilochent en mots

et se déguisent en pensées

qui réveillent mon insomnie.

 

Mes yeux largement ouverts,

Surpris par un reflet rouge,

Fixent avec intensité

des chiffres qui estampillent

mon front, se faufilent en moi…

Non ! non ! Je ne rêve pas !

 

Denise Doderisse

Lettre à Pierre RAHBI*

Monsieur,

 

Je n’ai jamais fait

votre connaissance

mais …

je vous attends

Venez quand il vous agrée

J’habite en ville

ce que vous abhorrez

mais…

je vous attends

Attention

L’endroit est habité

par des êtres de chair robotique

à qui il ne reste que

la seule conscience

d’une consommation effrénée

esclave de l’économie mondialiste

Peuple cruel

guidé par son seul égo

Attention

à tous les coins de la ville

il y a des rond-points des dos-d’âne

des sens interdits des feux rouges

– que personne ne voit-

des poids lourds des travaux

qui projettent au dam des terriens

des bribes de suie bien noire

qui pollue l’atmosphère

Mais il y a aussi

un merveilleux cours d’eau

où les cygnes

s’épanouissent

en fleurs blanches

et les canards

se collettent de vert

où les cris des mouettes bavardes

trouent le gris du ciel

Enfin là vous me saluerez

et vous m’emmènerez

plonger dans votre Ardèche

au cœur de la nature

Et là vous me révélerez

la simplicité « la sobriété heureuse »**

la sagesse l’humain et

la liberté la légèreté

disparues de ce monde

Le murmure du vent et

le chant fleuri des oiseaux

se feront l’écho de vos paroles

Je vous attends…

Denise Doderisse

*Agriculteur, expert en agroécologie, écrivain-philosophe.

** « Vers la sobriété heureuse » Titre d’un ouvrage de Pierre Rabhi en vente chez ACTES SUD