Archives

Un jour en France.

 

 

Alors petit t’as grandi

t’as roulé ta bosse

t’as acheté le dernier Lacoste

et les nouvelles AirMax

Grains de café au poignet

Tu veux te la jouer

Comment tu as fait

pour avoir tout çà

T’as volé t’as dealé

t’as braqué t’as tué

tout çà pour du blé

Imagine que tu roules en BM

qu’on te rattrapr’a ton ADN

Tout ce que tu as tegra

tu l’donnes à ton avocat

Tu vas écrire à la mama

pour qu’elle t’envoie un mandat

Mon fils t’as sali notre nom

tu disais souvent que les amis

c’est mieux que la famille

alors écris à tes amis

pour qu’ils t’envoient des habits

 

Saïd

 

 

Un très beau com’-poème…

Je ne peux faire autrement que publier ce si bel écho au poème  » Il n’y a plus rien entre mes dix doigts  » que j’ai posté.

 

 

 

Il n’y a plus rien entre mes dix doigts

Que le souffle ténu de nos doux tête à tête

De nos regards perdus à s’épouser le soir

Souvenir impalpables enracinés au coeur 

Le passé, le présent enlaçant le futur

Il n’y a plus rien entre mes dix doigts

Juste la mémoire  de  nos accords argent

 

Ecrit par Martine M Richard c’est ICI  http://martinemrichard.fr/blog/

Absence…en écho…de Martine/Arabesques.

Le commentaire dépasse l’original…Je ne peux résister au plaisir de le partager…  

 

 

 

Des gouttes de silence

Sur un rayon de lune

Frangé de souvenirs

Auréolés d’amour…

De gouttes en gouttelettes

L’inaudible diffus

S’accorde au feuilleté

Du passé bleu, blanc,  rouge:

Jacinthe de nos peines

Marguerite de nos voeux

Rose de nos désirs.

Le Temps compte et décompte

S’embrouille et balbutie:

Un et un ne font plus deux…

.

Martine Madelaine Richard