Archives

Amour impossible.

 

 

Rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceus Eurasian Reed Warbler

Amour impossible

 

 

– Rousserolle effarvatte

aux couleurs d’automne

Ne joue pas les friponnes

viens que je te pouponne…

 

– Belle truite fario,

me fondre dans l’eau

au milieu des roseaux

me serait doux repos.

 

– Je t’ai aperçue

tissant nids soyeux,

hamacs délicieux,

ma si tendre, vive dieu !

 

 

– Ô truite irisée,

Des feuilles cueillies,

je ferais de doux nids

qui sont pour mes petits

 

Surtout n’oublie pas

que d’autres contrées

me restent à explorer…

et de toi, séparée !

 

– Ton éloignement

ne peut rien détruire !

Et tu pourras subir

mon charme …à plaisir !

 

Et je comblerai

sans un coup férir

tes infimes désirs.

Je… mon amour…Que dire !

 

– Propos enchanteurs !

Nos couleurs concourent,

certes aussi les discours

mais ce sont calembours ! 

Ou tu es grand niais !

Si tu es dans l’eau,

Moi, je suis là-haut !!!

 

Denise Doderisse

 

 

  Truite_arc-en-ciel

 

                                                                                           

 

Dialogue jardinier.

 

– Comment ça va dans le jardin ?
– Bof ! bof !
– Les piments d’Espelette sont-ils bien nés ?
– Ma foi, oui. Étonnant dans la région parisienne, non ?
– Et les fraises ?
– Elles ont bien donné, ça oui !
– Et les tomates ?
– Elles ont de belles fleurs mais trop de feuilles ! Il faut que je m’en occupe !
– Et les poireaux ?
– Ah ! je ne les pas encore repiqués mais les plants ont bien poussé !
– Quant aux fleurs ?
– Bonnes pour les abeilles !
– Et le jardinier ?
– Il souffre à cause de la mauvaise saison et des mauvaises herbes qui lui plient le dos !

Denise Doderisse

Une histoire de papillons…


3628798841_9f1e8e7315.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Un papillon se posa sur une ancolie.

               Un second papillon s’y jucha, attiré par cette
fleur.

 

 

-Je vous en prie poussez-vous donc, Monsieur,

Cette ancolie est à tout le monde !

 

               -Oui, mais moi, Monsieur, je suis un monde à moi tout
seul4787194760_d1a2439a27.jpg

Et je tiens à ma dégustation de nectar.

 

 

-Un monde à vous seul ! Vous me la baillez belle !

Votre couleur uniforme et blanchâtre…

 

 

-Ma couleur est une annonce de chaleur…

Au moins, moi, j’apporte le réconfort.

 

-Ne pensez-vous pas que, machaon, les dessins de mes ailes

2778725690_1862875774.jpg

                Ravissent le regard du peintre voire du béotien
…?

 

 


 

Chacun, voletant alentour de l’ancolie,

Prenait l’autre à parti, en oubliait son envie.

Le soir venu les vit encore parlementant

Et proches de l’épuisement…

 

 

 

 

Denise Doderisse

 

 

 

 

Dialogue de la rose et du poète….

  

La rose et le poète peuvent s’entendre sur certains points – si le poète ne néglige pas la rose et si la rose veut bien l’écouter…!

 

      LE POĖTE ET LA ROSE

 

 

 

– Poète regarde-moi ! Ne passe pas ton chemin

  sans te soucier de moi !

 

 

– Certes je te vois bien …

  mais peux-tu me donner …de bonnes raisons de vivre ?

 

 

– Prends-moi donc pour modèle ! Mon passé est glorieux !

  Qui ne m’a célébrée ?

  Bien sûr ! Je suis éphémère ! Cependant  je diffuse

  parfum grâce et beauté …

  À la semblance de moi diffuse tes fragrances

  des mots pleins de bonheur qui réchauffent le cœur !

 

 

– J’entends tes doux conseils empreints de générosité

  et suis prêt à donner ce que j’ai engrangé…

  Pourtant ni toi ni moi nous ne saurons jamais

  pour quoi nous nous trouvons en ce monde imparfait !

 

 

 

 

 

                                                   
         Denise Doderisse

 


 

 

        
                                           
        
Parfum Royal