Archives

De la justice ( cinquain )

 

 

On soliloque, on organise des colloques
Sur la Justice ventriloque de l’époque.
France-d’en-bas noircie
France-d’en-haut blanchie.
Les Jugements de Cour cloquent et pendeloquent

 

Denise Doderisse

La vie…la mort …en cinquains

 

 

La vie

Longue Lourde

Plombe Asphysie Etouffe

Cette bâche oppressante couvre les âmes

Souffrance

 

 

La mort

Imprévisible Saugrenue

Caresse enveloppe enjôle

Ce voile léger emmaillotte le néant

Apaisement

 

 

 

Denise Doderisse

Supposition…

 

 

 

SUPPOSITION INVERSÉE.

 

4018993913_4dd298350c.jpg

Photo par phgaillard 2001 sur Flickr

 

 


 

Et si la vie n’était qu’un vieil homme un peu fou,

– pantalon à grosses côtes mains noueuses –

fleuriste des quatre saisons qui propose

tulipes et roses, dahlias et chrysanthèmes.

 

Et la mort, une jeune fille au pas léger,

– courte robe de coton, mains blanches et fines –

 » Donne-moi de ces fleurs de l’année, vieil homme « .

 

Et la vieille vie offre ses fleurs sans compter

à la toujours jeune mort qui les emporte

sur son cœur, serrées, serrées. Vies bien tôt fanées.

 

Denise Doderisse

 

 

 

 4446178578_d1d83809a4.jpg

      Photo par Muad’Dib – sur Flickr

4570414589_d8f701b449.jpg

Le cirque en cinquain…

Petit rappel des règles du « cinquain » ( première publication : Une autre forme poétique : le cinquain. ).

 

Voici comment se compose un cinquain (source : NCLRC link ).

 

            Vers 1 : un substantif

            Vers 2 : deux adjectifs qui se rapportent au substantif.

            Vers 3 : trois verbes qui se rapportent au substantif.

            Vers 4 : une phrase complète qui capture l’essence du substantif.

            Vers 5 : un  substantif qui se rapporte au premier substantif. 

 

 

 

4388692639_531b17014c.jpg

      Photo Mary Margret ( sur Flickr )

 

 

 

Le cirque

Imaginatif irréel

S’installe s’annonce se déploie

Tout un monde de rêve s’offre

Le merveilleux

 

Denise Doderisse

 

 

 

 

5594840085_cf4e74059e.jpg

Photo de Calgary Rewiews ( sur Flickr )

La rose d’automne ( limerick ).

 

Pour rappel, cet avant-propos paru dans l’article : « Un poème court : le limerick. » 

L’origine de ces poèmes n’est pas vraiment connue : on pense que ces poèmes de cinq vers ont d’abord été imaginés dans les « pubs » ,en Irlande dans le Comté de Limerick, il y a fort longtemps.
Seraient-ils les ancêtres non reconnus de nos « slams » ?

La plupart sont amusants, d’autres grossiers. Beaucoup sont anonymes, mais des écrivains célèbres en ont écrits, comme Mark Twain, Lewis Carroll, Auden…

 

C’est un poème court de cinq vers.

Le premier vers pose le décor ou présente la scène et annonce le personnage principal.

Le second vers rime avec le premier.

Les troisième et quatrième vers sont plus courts et riment entre eux.

Le cinquième vers rime avec les deux premiers. Il est le point culminant du poème, d’autant plus efficace qu’il sera inattendu ou surprenant. 

 

      3662417081_7525a8d958.jpg

Photo reprise sur Flickr

 

Belle épanouie la rose incarnat d’automne

se sentit soudain une âme très folichonne,

défit un à un ses effets :

 » Ce rouge sang point ne me sied ! « 

Mais la robe tombée éteignit la luronne !

 

 

Denise Doderisse 

 

 

2581713264_3f897d09b4.jpg

Photo de Nicolas Marchildon

 

 


Sur les chemins de campagne.

 

Ma toute première réponse 2481409538_3a2b127f37.jpg (en forme de sedôka ) aux Jeudis en poésie …

 

 

 

 

 

Des perles de pluie

Sur les herbes du chemin

Exhalaison de senteurs

 

Fusent sous les pas

Fragrances ensorcelantes

Suave errance fleurante

 

 

 

                                             
           Denise Doderisse

 


Une autre forme poétique : le cinquain.

Je ré-dite cet article car je n’avais pas suivi les instructions ( no comment!!! ) et avais, dans le 2ème vers mis 3 adjectifs au lieu de 2…Merci à Martine/Arabesques qui m’en a fait la
remarque

Voici comment se compose un cinquain (source : NCLRC link ).

 

            Vers 1 : un substantif

            Vers 2 : deux adjectifs qui se rapportent au substantif.

            Vers 3 : trois verbes qui se rapportent au substantif.

            Vers 4 : une phrase complète qui capture l’essence du substantif.

            Vers 5 : un  substantif qui se rapporte au premier substantif. 

 

 

J’ai donc tenté l’expérience…En voici le résultat…

 

 

Le vent

Léger audacieux 

Caresse enveloppe entraîne

Il défie toutes les lois

Liberté

 

 

 

 

 

LE-JUGE-copie-1.jpg 

Le juge – Réalisé à partir de matériaux de récupération –

Denise Doderisse (un petit clic sur Galerie-Expo)

 

 

 

La justice

Souveraine  infaillible

Se présente délibère exécute

En toute légalité elle se donne

Utopie

 

 

 

Denise Doderisse


Une autre forme poétique : le cinquain.

Voici comment se compose un cinquain (source : NCLRC link ).

 

            Vers 1 : un substantif

            Vers 2 : deux adjectifs qui se rapportent au substantif.

            Vers 3 : trois verbes qui se rapportent au substantif.

            Vers 4 : une phrase complète qui capture l’essence du substantif.

            Vers 5 : un  substantif qui se rapporte au premier substantif. 

 

 

J’ai donc tenté l’expérience…En voici le résultat…

 

 

Le vent

Léger audacieux farouche

Caresse enveloppe entraîne

Il défie toutes les lois

Liberté

 

 

 

 

 

LE-JUGE-copie-1.jpg 

Le juge – Réalisé à partir de matériaux de récupération –

Denise Doderisse (un petit clic sur Galerie-Expo)

 

 

 

La justice

Souveraine idéale infaillible

Se présente délibère exécute

En toute légalité elle se donne

Utopie

 

 

 

Denise Doderisse

 

De la Justice…Parlons-en…poétiquement.

LE-JUGE.jpg 

LE JUGE – Composé à partir de matériaux de récupération –

Denise Doderisse ( un petit clic sur GALERIE-EXPO pour le « consulter  » ! )

 

 

 


 

On soliloque, on organise des colloques,

sur la Justice ventriloque de l’époque.

France-d’en-bas noircie

France-d’en-haut blanchie.

Les Jugements de Cour cloquent et pendeloquent !

 

Denise Doderisse