Retrouvailles.

 

Si tu reviens par un clair matin d’automne
D’un coup de brosse
vif comme éclat de rire
J’effacerai la poussière de l’été

Si tu reviens par un beau jour de printemps
D’un coup de balai
rapide comme l’éclair
Je chasserai la neige et le froid d’hiver

Si tu reviens dans un an
Je lâcherai les mois
comme on lâche les chiens
Pour être au rendez-vous

Mais le doute seul s’installe
et me transperce de
ses millions d’aiguilles d’où
pendent les fils des jours

 

Denise Doderisse

Semainons…

SEMAINONS !!!

Premier jour pour la Lune
Une
Je vois
Lors de ce croissant lointain
Une semaine en refrain
Envois

Le deuxième jour est pour Mars
Ars
Dérive
L’écho vif du quotidien
Qui muse en un va-et-vient
Esquive !

Troisième jour pour Mercure
Dur
Sentir
Les effluves du commerce
Qui sur moi rejouent la perce
Frémir !

Quatrième et Jupiter
Ter
Subir
La loi de ce bienfaiteur
Parfait bonimenteur
Pâtir !

Le cinquième est pour Vénus
Nus
Goûter
Aux plaisirs de la beauté
Suivre l’étoile irisée
Aimer !

Sixième jour pour Saturne
Urne
Glisser
Hors du temps vers l’âge d’or
Et vivre en imperator
Rêver !

Le septième pour le Soleil
Eïl
Laper
La douceur de ses rayons
Et s’enivrer d’électrons
Zapper !

Que m’importe la semaine
Haine
Le vent
Lui Seul invente les jours
Qu’il raconte avec amour
Fervent !

 

Denise Doderisse

 Jupiter,,Vénus

Folie –

 

Folie – Mise à feu du Quotidien –
Insupportable – Incendie délibéré –
Explosion des sens – intenses Vibrations –
Âme douloureuse –

Folie – Transport au-delà de la Vie –
Moment magique et bienfaisant –
Monde de clarté – Apaisement –
Solitude douce –

Folie – Réel Imaginaire liés –
Bulle translucide – Isolement trompeur –
Folie – Vie à double Facette –
Équilibre instable –

 

Denise Doderisse

 

Géométrie

 

 

Joie          ligne       at          

       brisée          écl      ée

 

Mille  points  vagabonds

Libres              de

                                 leur course

se répandent

                                                        dans l’espace

 

puis se rejoignent en ligne droite

 

                                                             infinie  

                                                                            infinie

 

Points soudés lourds si lourds de

 

solitude

 

Denise Doderisse

 

Miroir de nuit.

Mer
miroir où se mire le
ciel miré

Face à face insolite
Coques et mâts dédoublés
figés dans le gris opaque de la mer
prisonniers du gris opaque de l’air

Opale voilée de la
lune fantôme

Mouvement en flagrant délit de
repos total

 

Denise Doderisse

Propositions aux poètes.

 

 

Prêt’ ton oreille

au rap qui exult’

sa rage,

aux douces mélopées

qui exhortent

à la page.

 

Prête tes yeux

aux œuvres  qui créent

la beauté

Et offr’nt l’univers

où rien n’est

censuré.

 

Ouvre les yeux

Et grand’s les oreilles

Sur ce monde

où défil’nt sans cesse

tous démons

et merveilles.

 

Aime ce monde

empreint de terreurs

et de peurs,

mais d’instantanés

de bonheur

et d’amour.

 

Prends un grand soin

à entendre autrui.

Mesure

ton espace propre

Tu es prêt

à te trouver.

 

Engage-toi

dans la poésie

comm’ forêt

Risque les blessures.

Ne perds pas

un instant

 

Poème inspiré,

poème ébauché,

travaillé

Écout’ la musique

que tu as

composée.

 

Sois bon critique

de ton écriture

As-tu dit  

ta pensée profonde ?

ta mission

est idoine.

 

S’il advient

qu’un de tes prochains

soit sensible

à ta mélodie,

tu seras

poète béni

 

Denise Doderisse.

 

La pomme de Monsieur Newton.

pomme 

 

Monsieur Newton
au demeurant fort bonhomme
alla méditer
ce jour-là, sous un pommier.
Mal – ou bien – lui en prit
car il fut fort surpris
quand une pomme
lui tomba sur la tête.
Mais fort loin d’être bête,
Monsieur Newton,
au lieu de croquer la pomme
– comme le fit Adam, premier né –
s’en saisit et la laissa tomber,
étonné – s’il le fût ? –
qu’elle chût.
De cette observation
naquit la loi de la gravitation !

La force de gravité dépend
du carré inverse
de la distance
entre deux objets.

L’histoire ne dit pas
si Monsieur Newton
s’exerça à lancer la pomme
fortement
afin qu’elle devînt satellite tournant
autour de la terre…
Mais ne serait-ce pas
ce petit point brillant
dans le ciel noir ?

 

Denise Doderisse

 

 

 

L’heure du thé ( haïku ).

Sur le thème proposé par le « coucou du haïku ».

 

 

gâteaux secs ou frais

five o’clock tea for two

pause thé chic

 

thé pour deux

ploc ! le gâteau dans la tasse

jaillissement rires

 

 

Corne-de-gazelle-kaab-legzhal-photo-3

 

 

cornes de gazelle

thé à la menthe à l’orientale

dépaysement

 

Denise Doderisse