Archives de tags | amour

Propositions aux poètes.

 

 

Prêt’ ton oreille

au rap qui exult’

sa rage,

aux douces mélopées

qui exhortent

à la page.

 

Prête tes yeux

aux œuvres  qui créent

la beauté

Et offr’nt l’univers

où rien n’est

censuré.

 

Ouvre les yeux

Et grand’s les oreilles

Sur ce monde

où défil’nt sans cesse

tous démons

et merveilles.

 

Aime ce monde

empreint de terreurs

et de peurs,

mais d’instantanés

de bonheur

et d’amour.

 

Prends un grand soin

à entendre autrui.

Mesure

ton espace propre

Tu es prêt

à te trouver.

 

Engage-toi

dans la poésie

comm’ forêt

Risque les blessures.

Ne perds pas

un instant

 

Poème inspiré,

poème ébauché,

travaillé

Écout’ la musique

que tu as

composée.

 

Sois bon critique

de ton écriture

As-tu dit  

ta pensée profonde ?

ta mission

est idoine.

 

S’il advient

qu’un de tes prochains

soit sensible

à ta mélodie,

tu seras

poète béni

 

Denise Doderisse.

 

Amour perdu.

 

Amour perdu

 

En ce mois d’éclosion
où tout parle de joie
où les roses explosent
et se parent de soie
Seule mélancolie
règne en mon cœur meurtri

 

En ce mois des moissons
où notes rondes jaunes
chantent à l’unisson
sur la portée des champs
Seuls les amers regrets
cernent mon cœur meurtri

 

En ce mois de couleurs
riches et mordorées
où les feuilles badines
et folles fuient les arbres
Seuls les barreaux de mon amour
mettent mon cœur en cage

 

En ce mois de froidure
où la neige emprisonne
sans réserve Nature
et la revêt de blanc
mon amour comme la neige
enveloppe mon cœur

 

Denise Doderisse

Amour impossible.

 

 

Rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceus Eurasian Reed Warbler

Amour impossible

 

 

– Rousserolle effarvatte

aux couleurs d’automne

Ne joue pas les friponnes

viens que je te pouponne…

 

– Belle truite fario,

me fondre dans l’eau

au milieu des roseaux

me serait doux repos.

 

– Je t’ai aperçue

tissant nids soyeux,

hamacs délicieux,

ma si tendre, vive dieu !

 

 

– Ô truite irisée,

Des feuilles cueillies,

je ferais de doux nids

qui sont pour mes petits

 

Surtout n’oublie pas

que d’autres contrées

me restent à explorer…

et de toi, séparée !

 

– Ton éloignement

ne peut rien détruire !

Et tu pourras subir

mon charme …à plaisir !

 

Et je comblerai

sans un coup férir

tes infimes désirs.

Je… mon amour…Que dire !

 

– Propos enchanteurs !

Nos couleurs concourent,

certes aussi les discours

mais ce sont calembours ! 

Ou tu es grand niais !

Si tu es dans l’eau,

Moi, je suis là-haut !!!

 

Denise Doderisse

 

 

  Truite_arc-en-ciel